Jean-Pierre Bocquet

Savoir et ne rien dire.

Pendule

 

 

 

Il faut savoir et se taire, laisser rancir les rumeurs. De toute façon le temps remet toujours les pendules à l'heure.


Le sonnet du jour: TER pour Templeuve

nord-la-sncf-supprime-17-ter-dans-sa-commune-un-maire-demissionne-1355372

 

TER pour Templeuve

 

À Templeuve on aimait voir s’arrêter les trains,
En descendre, y monter, bien qu’il vente ou qu’il pleuve.
Des gens de tous pays, entre autres de Templeuve,
Contents de voyager, de vivre pleins d’entrain.

Familiers de la ligne aux horaires contraints
Pieux lecteurs des canards que l’anecdote abreuve,
Le rail livre parfois des éléments de preuve
D’un train qu’on assassine, en douce et sans refrain.

Qui donc a décidé, ignorant de l’histoire,
De massacrer d’un trait de plume attentatoire
Ce qui touche à la vie, au cœur d’une cité ?

En fait un fanfaron aux décisions futiles
Qui, rayant d’un réseau le train à tous utile,
Réduit ainsi autrui à la mendicité.

Posté par JP BOCQUET à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

MIROIR...

 

miroir -MON-REFLET

 

Miroir : double regard sans complaisance. Celui qui nous révèle à nous-même et notre regard dans l’instant qui suit.

Posté par JP BOCQUET à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Purgatoire

Purgatoire

 

 

Purgatoire: Cellule de dégrisement des mécréants bourrés... de péchés véniels

 

 

 

 

 

*Détails sur Purgatoire de la Divine Comédie( Dante) par Gustave Doré 1868

Mère esclave.

mere Permis+d+etre+une+boniche

Tant que sa mère fait tout pour elle, tant que sa mère veille, sa vie est merveille. Mais dès que sa mère n'est plus là, c'est la merde, et elle en chie!

mere boniche

Posté par JP BOCQUET à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


Le pouvoir et les dollars

 

main basse sur la ville

Le pouvoir et les dollars!
Certains veulent faire main basse sur tout. Ils oublient que la vie fait main basse sur eux et leur glisse entre les doigts.
* ( illustration: parue dans CQFD n°170 (novembre 2018), par Victor)

Posté par JP BOCQUET à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Apparences trompeuses

 

faux amis 1

Les mots sont comme les Hommes : les faux amis sont toujours ceux dont nous croyons à tort tout connaître.

faux amis 3

Posté par JP BOCQUET à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

PROCHAINES DÉDICACES ou interventions: ( 2019: novembre, décembre, janvier 2020,février,mars,avril, mai... )

     Des polars...     

Et aussi, disponible ICI  ERRANCES ( recueil de poèmes)  et ICI Vers un autre regard ( recueil de sonnets).

Vient de paraître: V.I.T.R.I.O.L. Disponible en librairie, 16€ ( parfois sur commande) ou ICI ( PORT GRATUIT):  Commander.

 

(dates connues àce jour, calendrier qui sera complété régulièrement)

 

   20 0

Vendredi 22 novembre: conférence et dédicace, Osmoz café, LILLE.

Pub

affiche

Samedi 30 novembre: 3ème Biennale du livre maçonnique, PERIGUEUX.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

affiche

 

 

Dimanche 1er décembre 2019: Un dimanche autour du livre, SAINT- PORQUIER( 82)

 

 

 

 

 

Et en 2020...

 

Affiche

  • Samedi 25 janvier 2020: Salon du polar régional, DAINVILLE ( 62).
  • Samedi 1er et dimanche 2 février: Salon du livre et de la BD, LA COUTURE ( 62) 

Affiche

  • Samedi 8 et dimanche 9 février: Fête du livre, salle Dany Boon, rue Pierre Decock, BRAY-DUNES
  • Samedi 7 mars: LOMME.
  • jeudi 12 mars: Conférence ADRA, DUNKERQUE
  • Samedi 21 mars: Médiathèque de PONT-CHÂTEAU, MISSILLAC ( 44)
  • Samedi 28, dimanche 29 mars: Polarlens, LENS ( 62)
  • Samedi 4 et dimanche 5 avril: Salon du livre maçonnique RONCHIN(59).
  • Samedi 16 mai: Les Forges obscures, TRITH SAINT LÉGER.
  • Dimanche 31 mai: Salon du thriller "Sang et Encre",  NOGENT LE ROTROU

Ouvrages disponibles également chez votre libraire ou sur Amazon, ou carrefour livres, sur fnac.com ou furet.com ...

V.I.T.R.I.O.L, Commande possible aux Presses du Midi,16€. Port gratuit. Commander ICI

En Belgique: à la librairie LE BANDEAU.

chez votre libraire ou sur le net: E. Leclercq, Le FuretAmazon,  Cultura, Fnac,  Gibert JosephCufay  Décitre  etc.

Pour le Canada: Archambault ,Buro Plus ( mosaïque les libraires),Renaud Bray, Amazon.

Pour la Suisse, Payot Libraire.

Pour l'Espagne: ICI .

 

Les épigones d'Icare

 

La chute d'icare Marc Chagall

 

 

Savoir ramer et bien nager n’empêche pas de se ramasser en se brûlant les ailes.

 

 

 

 

* La chute d'Icare, Marc Chagall

 

Posté par JP BOCQUET à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Flots délétères.

 

Noyade

 

 

À trop se répandre en invectives, on se noie dans sa propre inconsistance.

On n'oublie rien de rien...

Sablier (2)

 

 

 

Par les temps qui courent on est vite rattrapé par son passé.

Posté par JP BOCQUET à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

"Et ce n'est pas pécher que pécher en silence." ??

 

confessionnal 3

 

 

On se révèle souvent plus par ce que l'on tait que par ce que l'on dit...

Posté par JP BOCQUET à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

LA VOIX DU NORD 11/10/2019

Téteghem: alchimie et franc-maçonnerie au cœur du dernier polar de Jean-Pierre Bocquet

Jean-Pierre Bocquet poursuit dans sa veine du polar maçonnique. Il publie dans une nouvelle collection la suite des aventures de ses enquêteurs francs-maçons, qui recevront l’aide indirecte d’un mystérieux alchimiste. Les deux mondes sont au centre de son roman, baptisé « V.I.T.R.I.O.L », à découvrir dimanche au salon Théodolivres.

Par Annick Michaud | Publié le 11/10/2019

VOIX DU NORD JP 10 2019

Jamais un anonyme n’aura eu autant d’importance dans un roman. À la fois parce qu’il donne son nom à la collection dans lequel est publié le nouveau roman de Jean-Pierre Bocquet et parce qu’il en est un des héros.

« Un vieil alchimiste »

Ce personnage mystérieux, c’est L’Anonyme d’Anvers, « un vieil alchimiste qui a vécu du temps de Rubens », explique l’auteur. Les Presses du Midi ont demandé à un auteur nordiste, Jean-Marc Demetz, de créer une collection de polar. « Il l’a baptisée L’Anonyme d’Anvers, polar et plus, décrit Jean-Pierre Bocquet. Lui et Roger Facon en ont écrit les deux premiers volumes. » Point commun à chacun des romans de la collection : le vieil alchimiste en est un des personnages.

 « C’est une espèce de jeu de piste. L’Anonyme d’Anvers leur laisse des indications énigmatiques pour poursuivre leur enquête »

Dans V.I.T.R.I.O.L, le nouveau polar de Jean-Pierre Bocquet, il sera une sorte d’indic des deux enquêteurs, en même temps qu’un sauveur de l’humanité : « C’est une espèce de jeu de piste. L’Anonyme d’Anvers leur laisse des indications énigmatiques pour poursuivre leur enquête. »

Une enquête qui mènera le duo de policiers francs-maçons Mac-Benah dans toute la France, au gré des exactions commises par « un gang de tordus assez atroces qui ont décidé de liquider la franc-maçonnerie en assassinant, aux deux bouts de l’échelle, à la fois un profane qui va être initié et un des plus avancés dans l’échelle initiatique de la loge ».

Énigme sanglante

Dans V.I.T.R.I.O.L, un acronyme commun à l’alchimie et à la franc-maçonnerie, deux époques, deux styles de recherche ésotérique se mêlent dans une énigme policière sanglante.

Éditions Les Presses du Midi, 16 €, 220 pages. Dédicace au salon du livre de Téteghem ce dimanche ; de Coudekerque-Branche le 9 novembre ; du Touquet les 16 et 17 novembre.

Vers un autre regard, vient de paraître

Versunautre_regard_couv

1

2

3

4 

5

 

 

 

 

 

 

EXTRAIT...

APPRENDRE À AIMER

 

Un jour je partirai, c’est dans l’ordre des choses,

Le maillet, le ciseau, inéluctablement

Me glisseront des mains au pied du bâtiment

Où j’aimais tant œuvrer à la sagesse enclose.

 

La vie ne meurt jamais en ses métamorphoses

Mais ma forme éphémère échappe à tout moment

Au désir de durer en mes confinements ;

Il faut vivre et partir, telle est l’apothéose.

 

Un jour je partirai pour l’Orient éternel,

Oublieux de moi-même et de mon corps mortel,

Sans regrets, sans remords ; fidèle à mon serment.

 

Ne versez pas de pleurs sur mon évanescence,

J’ai appris l’art d’aimer, l’art de la tolérance ;

Soyez à mes côtés pour vivre humainement.

De Caroline, sur Facebook

 

 

Couv grand maître

 

Un grand maître Dunkerquois de Jean-Pierre Bocquet

✔️Mon ressenti : J’ai rencontré l'auteur lors d'un salon en Mai dernier, je lui ai demandé conseil pour le découvrir, et ce roman est celui qu’il m’a conseillé.

Ce polar régional se déroule, comme son titre l’indique, aux alentours de Dunkerque principalement en campagne. La voiture d’une commerciale est abandonnée sur le bord de la route, plus personne n’a de nouvelle. L’enquête va débuter et mènera les policiers aux frontières de l’horreur.

Ce polar est bien ficelé et tient en haleine du début à la fin. Il a un atout de plus pour moi, puisque j’habite à proximité des lieux décrits, donc je trouve ça encore plus prenant.

La grande particularité de ce polar est la très belle plume de l’auteur. En effet, les polars sont en général des écrits avec des phrases simples où l’intrigue prend toute la place. Mais là le style est vraiment magnifique et m’a fait prendre le temps de lire les descriptions de paysages notamment assez poétiques. Jean-Pierre est un ancien professeur de lettres, et ça se sent.

Si vous souhaitez lire un polar ayant du style, foncez !

LE PHARE DUNKERQUOIS 25/09/2019

 POLAR

Un 11 e opus pour Jean-Pierre  

Bertrand Haquette

BERTRAND HAQUETTE

 

Photo Phare

Le roman de Jean-Pierre Bocquet a pour titre l'acronyme V.I.T.R.I.O.L, une phrase qui rappelle l’une des bases de la franc-maçonnerie.

Téteghem : Continuant sur sa lancée, il sort son 11 e roman, toujours plus captivant.  

Dans l'atmosphère opaque du monde de la franc-maçonnerie, les enquêteurs de ce polar glaçant reçoivent l'aide du mystérieux Anonyme d'Anvers.

 À SAVOIR

Jean-Pierre Bocquet a enseigné au lycée Jean-Bart. Il a déjà dix livres à son actif. Le roman V.I.T.R.I.O.L est un polar qui se déroule de nos jours dans un monde aux frontières de l'alchimie et de la franc-maçonnerie. Cet ancien professeur de lettres coule une retraite plus que prolifique. Résidant à Téteghem quand il n'est pas en voyage, il publie un onzième ouvrage, un roman policier. Ce one-shot se lit seul, mais il s'insère aussi dans une collection : l'Anonyme d'Anvers. « Cet homme dont on ignore le nom conserve une part de mystère. C'est un humaniste versé dans l'alchimie. Il a vécu au XVI e siècle. Il a su percer le mystère de la vie éternelle », explique l'auteur.

 Ce contemporain de la Renaissance cherche à faire le bien. Il apporte donc son aide aux enquêteurs, chargés d'identifier ceux qui suppriment de façon implacable les membres de la franc-maçonnerie, « depuis la base jusqu'au sommet » . Or, ces meurtres sont commis selon un rituel précis, qui emprunte son cadre spectaculaire à certains textes sacrés.

 PLUSIEURS INFLUENCES

 On est clairement dans un univers proche de la Neuvième porte, un film de Polanski sorti en 1999, avec Johnny Depp, à partir du roman d'Arturo Pérez-Reverte.

 Le voyage est bien utile : « L'intrigue démarre dans la région de Dunkerque, puis les enquêteurs sont conduits à mener des investigations à travers toute la France et même à l'étranger. »

 Les premières victimes sont les profanes, qui ont le malheur de prononcer la phrase fatale lors de leur initiation : « On préfère avoir la gorge tranchée plutôt que de manquer à notre serment. » Un monde que Jean-Pierre connaît bien, pour en faire partie depuis longtemps. L'auteur est en dédicace à La Librairie (33 rue Emmery) ce vendredi 27 septembre à partir de 17 h 30.

 

Posté par JP BOCQUET à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,