Jean-Pierre Bocquet

D'Estelle...sur Facebook

couv M du sceau

 

Estelle Guyot @ Jean-Pierre Bocquet : merci pour ces bons moments passés en compagnie de Franck et Mac-Benah. Ce livre nous emmène au coeur d'une intrigue policière mais, au delà de cette simple échappatoire du quotidien, il nous pousse à nous interroger et à la réflexion.
Je reviens, grâce à lui, une vingtaine d'années en arrière dans l'une des salles du lycée Jean Bart où un professeur de français nous apprenait la réflexion et le questionnement, ouverture à la philo et à l'élévation de l'esprit.


PROCHAINES DÉDICACES ou interventions:avril,mai, juin, juillet, octobre...

 

2015-04-19 11

 

 

 

Dédicaces de:

"Dunkerque sous le signe d'Othmane" , " Un grand maître dunkerquois" ,"Quai des cadavres""Festins de veuves" Et aussi... "Le Maître du Sceau".

(dates connues à ce jour, calendrier qui sera complété régulièrement)

 

Z_couv_Quai_des_C  Z_couv_GrandMaitre  Z_couv_Othmane  FDV couv

 couv M du sceau

 

Petite

                

  affiche Masonica 15

 

 

 

Dimanche 26 avril 2015: Masonica, BRUXELLES (L’entrée de Masonica se fait par le n°79 de la rue de Laeken ).

 

Auteurs présents pour dédicacer leurs ouvrages:

 

Magali Aimé, François l’Arpenteur, Jean-Luc Aubarbier,  Michel Bastiaensen, Francis Baudoux, Philippe Benhamou, Jean-Pierre Bocquet, Tristan Bourlard, François Cavaignac, Didier Convard, Arnaud de la Croix, Roger Dachez, Claude Darche, Willem Dembosse, Pierre Desseyre, Denis Falque, Franck Fouqueray, Michel Gergeay, Eric Giacometti, Joël Grégogna, Percy-John Harvey, Dominique Jardin, Charles B. Jameux, Jissey, Nathalie Kaufmann–Khelifa, Jimmy Koppen, Laurent Kupferman, Philippe Langlet, Irène Mainguy, Marie-Dominique Massoni, Daniel Menschaert, Marc Meurrens, Pierre Mollier, Bernard Muracciole, Boris Nicaise (Jacques Saint), Pierre Pelle Le  Croisa, Manuel Picaud, Alain Pozarnik, Jiri Pragman, Alain Roussel, SaT, Patrick  Sautrot, Jean Somers, Viviane Starck, Catherine Teman, Jean van Win, Paul Vandevijvere, Jean Verdun.

 

 

Participation à une table ronde:

Temple Moyen
10-10:45
Polar & thriller maçonniques

 Le meurtre doit-il être "anti-maçonnique"?La vague du thriller ou polar maçonnique s’est fait forte dans la mer du livre-enquête ésotérique. Faut-il craindre le ressac? Le genre ne s’appuie-t-il pas sur les ingrédients qui nourrissent l’antimaçonnisme? 

Temple Moyen (10h-10h45).  Modération: Jean Rebuffat, journaliste. Avec:

  Programme de Masonica ICI

 

Samedi 9 mai 2015: Librairie-Presse  Joie de Connaître , 12 rue de la république, BEDARIEUX ( Hérault) de 10h à 12h.

 

Dimanche 7 juin 2015: 1er salon du livre de SAILLY-LABOURSE ( 62): Envie de livres( programme en suivant le lien).

 

affiche nuit des livres 2015Samedi 4 juillet 2015 ( 14h-minuit): Nuit des livres d'ESQUELBECQ.

 

Dimanche 11 octobre 2015: Théodolivres, TETEGHEM.

 

Samedi 17 octobre 2015: Salon du livre et de la culture maçonnique, PERIGUEUX.

 

Ouvrages disponibles également chez votre libraire ou sur Amazon, ou sur fnac.com ou furet.com

En Belgique: à La Cale Sèche  ( Bruxelles)

chez votre libraire ou sur le net: E. Leclercq, Le FuretAmazon,  Cultura, Fnac,  Gibert JosephCufay  Décitre  etc.

Pour le Canada: Archambault ,Buro Plus ( mosaïque les libraires),Renaud Bray, Amazon.

 

Pour la Suisse, Payot Libraire.

 

Pour l'Espagne: ICI .

 

Par Jean Mabuse, sur le blog Hiram.be

couv M du sceau


 

Le Maître du sceau, de Jean-Pierre Bocquet

Par Jean Mabuse dans Edition

Des signes symboliques énigmatiques tatoués sur un cadavre conduisent deux inspecteurs francs-maçons de la DCRI dans le monde sulfureux et ésotérique des cathares, très loin de Dunkerque, leur lieu d’investigation habituel. Cette enquête les mènera du monastère de Montserrat en Catalogne espagnole jusque dans le Languedoc-Roussillon.

Les deux inspecteurs aux noms prédestinés, Mac et Benah, vont se heurter à des indices à connotation cathare sur ces terres du Languedoc où leur souvenir est encore maintenu. Mais cette piste cathare serait trop simple… Ceux qui utilisent ces signes en même temps qu’ils manipulent les enquêteurs pour les envoyer sur de fausses pistes se révèlent, finalement, être des néo-nazis. Trois cadavres de femmes ponctuent leur entreprise criminelle…

Ce roman policier, qui met en scène certains des protagonistes du précédent roman de Jean-Pierre Bocquet, Quai des cadavres, nous entraîne dans les mystères d’une loge maçonnique en même temps qu’il nous révèle les manipulations modernes de l’histoire et des symboles de l’hérésie cathare. L’auteur livre ici un polar haletant que l’on verrait bien adapté au cinéma tant l’intrigue est bien ficelée et la trame élaborée. Les moments de franc-maçonnerie ne sont pas dénués d’ironie. On sent le vécu dès les premières pages ! Jean-Pierre Bocquet délivre une vision réaliste, amoureuse mais sans concession des travaux en loge et de la fraternité…

Le Maître du Sceau est aussi une illustration romancée de l’utilisation d’une pseudo mythologie cathare au service du pan occultiste du nazisme. On y retrouvera des faits historiques que nous avions recensés sur Hiram.be dans l’ouvrage de l’historien Stéphane François Les mystères du nazisme.

La rigueur des références historiques est présente, on est loin des amalgames sensationnalistes à la Da Vinci Code. Le roman ravira donc les adeptes du roman policier ainsi que tous ceux qui trouvent un intérêt à un univers maçonnique qui sait ne pas sombrer dans les fariboles ésotériques.
____________________________
Le Maître du Sceau,  aux Editions Dervy. Chez Amazonau Furet, à la Fnac, ou à la Cale Sèche

Pour le Canada: Archambault ,Buro Plus ( mosaïque les libraires),Renaud Bray, Amazon.

Pour la Suisse, Payot Libraire.

Pour l'Espagne: ICI .

De Jiri Pragman sur le Blog Maçonnique [ Le weblog de la Franc-Maçonnerie]

QDC

Dimanche 17 Mars 2013

Le sang des Francs-Maçons dunkerquois

Par Jiri Pragman dans Edition ( sur hiram.be)

On aurait pu penser que Quai des Cadavres n’aurait été qu’un simple roman policier de plus dans la collection Polars en Nord, celle qui a pour théâtre une commune du Nord… ou de Somme. Une collection inégale et votre serviteur, familier de la Somme, s’était en son temps bien sûr plongé dans Le loup d’Abbeville, Le Vagabond de la Baie de Somme (ainsi que Le trésor…, Le Naufragé…), Dernier Bal au Crotoy, L’Irlandais de Brighton. Se serait-il tourné vers un roman avec Dunkerque pour cadre? Sans doute pas sans le compas en couverture et, surtout, le bandeau qui mêle les Francs-Maçons à ce polar.

Bouquin fascinant que ce livre signé par Jean-Pierre Bocquet, celui qui avait déjà signé Un grand maître dunkerquois (2012) où il est question d’un « grand maître »… aux échecs. Cette affaire démarre sur la découverte d’un cadavre portant un Tablier de Maître, un compas de métal dans le coeur… et pleurant des larmes de sang.

Voilà qui est dit! Mais pas dans le style qu’affectionne Bocquet. Cet ancien enseignant en lettres aime les mots, ceux que certains dictionnaires rassemblent parce que « rares et précieux ». Certains vont savourer et même s’en repaître ou en profiter pour visiter le Wikitionnaire et découvrir des mots qui ne sortent pas souvent de leur bouche, leur plume ou leur clavier (hapax, coquecigrue, anadyomène, électuaire,…). D’autres se montreront agacés.En gros, « ils étaient dans le train et ils arrêtèrent de parler en regardant la pluie tomber » devient: Les arborescences horizontales de myriades de gouttelettes d’un brouillard de pluie, que la vitesse plaquait sur les vitres du wagon en les implosant, interrompirent quelques instants leur conversation en les rendant à cette évidence: le train fendait une ligne de grains. Et les Castorama se transforment en schéols du bricolage où les âmes des clients en perdition attendaient en permanence le Sauveur déguisé en conseiller peinture, électricité, menuiserie, décoration, plomberie, etc.

Ce talent ne serait qu’amusement s’il n’était mis au service d’une histoire captivante dans laquelle Bocquet fait montre de sa connaissance de la Maçonnerie « classique »… et des travers de cette société très humaine, par exemple lorsqu’il évoque les inutiles variations des plagiats des best-sellers de la pensée ésotérique en Tenue ou ces « plancheurs » qui réutilisent en se les appropriant des Morceaux d’Architecture créés par d’autres. Une citation à propos des lectures des Maçons: Pour certains, pleins de bonne volonté, être et devenir franc-maçon, c’était nécessairement acheter, manipuler, exposer et s’échanger, faire semblant de maîtriser et en deviser, d’un air averti, les bibles des sanhédrins maçonniques, alors que précisément, la maçonnerie n’était pas une religion.

Cette science de l’auteur porte aussi sur les Hauts Grades. Bocquet sait ces Rituels et joue aussi habilement sur la vanité du lecteur qui se repaît de certaines allusions à côté desquelles le lecteur « moyen » passera. Il en est sans doute qui en profiteront pour s’informer sur ce livre d’Enoch (et ses anges) souvent cité ainsi que sur les Egregores (qu’on ne confondra évidemment pas avec l’égrégore!), les Nephilims,…

L’auteur est documenté – on pense notamment à certains aspects médicaux de l’affaire – mais on note que certaines théories contestées (« la mémoire de l’eau ») semblent l’attirer (à moins que ce soit un de ses personnages).

Cette affaire voit de nouveaux flics francs-maçons, Max Balzer (dit Mac) et Benahim Manhélé (dit Benah) rejoindre les rangs maintenant bien fournis des policiers maçons de papier, les Marcas, Cappelle, Deboeuf, Quinot.

Un polar à savourer, de préférence sur les lieux de l’enquête, en savourant un genièvre de Houlle de la distillerie Persyn apprécié par les 2 flics.

A titre personnel, l’auteur des lignes ci-dessus a apprécié la mention en annexe à destination des esprits curieux, les invitant à découvrir le blog de Jiri Pragman, une mine de renseignements et, surtout, cette évocation du saint-honoré (sa faiblesse!) trônant aux vitrines des boulangers-pâtissiers, en hommage au saint patron de la profession, accessoirement évêque d’Amiens en son temps, mais surtout en piège tentateur des becs à sucre qui succomberaient impénitents malgré leurs neuvaines expiatoires à saint Dukan.

  • Quai des Cadavres (Ravet-Anceau, Polars en Nord, 328 pp., 2013) disponible sur Amazon y compris pour Kindle ou à La Cale Sèche

 

 

 

22 avril 2015

Ecole publique: drapeau en berne

langues ecole

Vers la suppression de la section sport-étude au collège? Section bien trop élitiste puisqu'elle ne concerne qu'une infime minorité d'élèves... Ce sont du moins les arguments avancés pour supprimer les classes européennes.



09 avril 2015

Basse-cour(se)?

pavés cyclistes

Après les œufs de Pâques, avril nous propose dimanche les nids-de-poule de Paris-Roubaix, les mains sur les cocottes et sous le soleil, grand spécialiste du rayon.

07 avril 2015

Variations sur la liberté

raser-les-murs1

Quand on rase les murs pour couvrir ses intérêts sous couvert de discrétion, c'est qu'on fait un AVC de conscience.


De "grands esprits" aiment tellement nous raser dans les cercles privés qu'ils rasent les murs dès qu'ils devraient s'afficher avec nous en public...


Si tu courbes la tête, tu acceptes par avance qu'on te la tranche.


Je suis ce que je suis. Il m'arrive de ne pas me raser... mais je ne rase pas les murs au premier péril supposé.


Un homme de parole ne rase jamais les murs... S'il le fait, ce n'était qu'un homme de parlotte.

Posté par JP BOCQUET à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 avril 2015

Amour pascal

soupirant

 

 

La coquette à son soupirant éconduit: "Quelle cloche vous faites! A peine parti, vous voilà déjà de retour..."
Le soupirant, en soupirant: "Hélas, madame! C'est parce que vous êtes deux fois belle, comme dirait Beaumarchais: belle et rebelle..."

Posté par JP BOCQUET à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 avril 2015

Espiègleries pascales

cloches2

Aucun risque de se faire sonner les cloches aujourd'hui: elles sont à Rome, chez François... Saint samedi où l'espiègle rit!

Posté par JP BOCQUET à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2015

Modestie

veste


En France, plus que jamais, les élections sont une cabine d'essayage. Beaucoup de candidat(e)s ont pris une veste pour parader sur leurs tracts avant de la prendre dans les urnes.

Posté par JP BOCQUET à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,