Jean-Pierre Bocquet

À Sire Konflekse

orth

À Sire Konflekse,


Dans le ciel où soudain s'envolent les accents,
Les lettres et les mots bannis, à tire-d'aile,
Comme des cormorans ou bien des hirondelles,
Le soleil s'est voilé, lui-même évanescent.

Que l'on aimât que l'on criât à bon escient
Que le fût fût, de bière bonne et belle!
Que le fut soit déçoit! Il sent trop la poubelle;
Sa bière est mise en bière et s'évente en moussant.

La cédille en sursis fait déjà ses valises
En divorçant du C qu'on veut émasculer,
Et le bécot vaincu dans le BEKO s'enlise.

Bons mots, bons mets, bons vins vont bientôt lâcher prise
Dans un monde où ce Q si longtemps adulé
Se maskera en K, promis à l'autolyse.

Lord Tografe.

PROCHAINES DÉDICACES ou interventions: mars, mai, juin, juillet...

 

PA020014

 

 

 

Dédicaces de:

Dunkerque sous le signe d'Othmane,

Un grand maître dunkerquois,

Quai des cadavres,

Festins de veuves,

Le Maître du Sceau et aussi...

Ketty au pouvoir

(dates connues à ce jour, calendrier qui sera complété régulièrement)

 

Z_couv_Quai_des_C   Z_couv_GrandMaitre   Z_couv_Othmane  FDV couv  

couv M du sceau  février 2015                 septembre 2015couv Ketty

affiche Bondues

 

 Samedi 12 mars 2016: Salon du livre de BONDUES

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 13 mars 2016: Salon du livre policier de LENS "PolarLens".

 Header-PolarLens- 2016

 

 

 

 

 

Vendredi 25 et samedi 26 mars 2016: Salon du livre de BAPAUME

Bapaume affiche-livre-A6

Espace Isabelle de Hainaut Chemin de Saint Quentin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Samedi 21 dimanche 22 mai 2016: Salon maçonnique du livre et de la culture, LILLE-RONCHIN...

 

 

 

 

La LIB-RAIRIE

Samedi 28 mai 2016, 15h à 18h: LA LIB-RAIRIE, 1 rue Jules Hocquet, DUNKERQUE 

 

 

 

 

 

affiche envie de livres 2016 Dimanche 12 juin 2013: Envie de livres, SAILLY LABOURSE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Esquelbeck 2016

Samedi 2 juillet , de 16h à minuit: Nuit des livres d'ESQUELBECQ

 

Et aussi...

Samedi 24 septembre 2016: Salon du polar de TEMPLEMARS

Dimanche 09 octobre 2016: Théodolivres, à TETEGHEM

Samedi 5 et dimanche 6 novembre 2016: Salon du livre de COUDEKERQUE-BRANCHE

 

 

Ouvrages disponibles également chez votre libraire ou sur Amazon, ou sur fnac.com ou furet.com

En Belgique: à La Cale Sèche  ( Bruxelles)

chez votre libraire ou sur le net: E. Leclercq, Le FuretAmazon,  Cultura, Fnac,  Gibert JosephCufay  Décitre  etc.

Pour le Canada: Archambault ,Buro Plus ( mosaïque les libraires),Renaud Bray, Amazon.

Pour la Suisse, Payot Libraire.

Pour l'Espagne: ICI .

 

Les nouveaux damnés de la terre?

charlot

Quand j'entends que la vie d'un patron est souvent plus dure que celle d'un salarié, je dis "chiche!". Multiplions le salaire de l'OS par vingt pour qu'il connaisse enfin toute l'amplitude de la pénibilité de la vie d'un patron.

Posté par JP BOCQUET à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Tempête dans un bocal

poisson-rouge-bocal

 

 

On lit dans un opuscule édité il y a plus de 40 ans que "les régimes faibles ne sont pas ceux où l'on discute,mais ceux où les dirigeants n'osent pas agir". Soit. Mais il ne suffit pas de s'agiter pour agir, en dépit de la ressemblance des deux verbes.

Posté par JP BOCQUET à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

À petits traits

trait

À petits  traits

 

Un trait

C’est toujours un trait que l’on tire,

Un trait pour effacer le pire,

Un trait de ce portrait,

Un trait de grise mine,

Un trait qui nous chagrine,

Un trait qui prend ses courbes,

Un trait d’esprit, d’Eros, de fourbe,

Un trait d’humeur

Aux changeantes couleurs,

Un trait soudain

Sur un chemin

Où d’autres traits

Ont leur attrait…

Tirer des traits, c’est ça la vie,

De grise mine en taille fine,

Pour prolonger l’envie

De fuir et de barrer ce qui chagrine,

D’être distrait

Jusqu’à l’instant

Sans précédent

Où la mine trop taillée

Et bien trop triste

À son tour va se tailler,

Lassée de griffonner, de crayonner

La vie d’artiste

D’un spécialiste des faux-nez.

Tout homme prend ainsi conscience

Qu’on peut tirer des traits sur tout,

Mais qu’un beau jour surtout

Il lui faudra tirer sa révérence,

Une fois pour toutes,

Sans aucun doute…

 

Et même au bout des calembours

Tirés de sa pauvre besace,

Et pitreries à grands coups de tambour,

Les traits tirés, le moribond grimace

Et puis s’efface…



La Baraque à livres, 04 janvier 2016

couv Ketty   

Après Jean Louis Fournier pour "Ma mère du Nord", Eric Emmanuel Schmitt pour la nuit de feu (édition Albin Michel) et Louis Monnier "Création, j'écris ton nom" Aux éditions Vents de sable,

Jean Pierre Bocquet pour Ketty au pouvoir (édition Ravet Anceau)

Présentée par Bernard Leconte, Michel Bouvier

 

Ecouter l'émission sur RCF TO, La Baraque à Livres.

  

"Ketty au pouvoir", titre mystérieux d'un polar qui nous plonge dans les eaux troubles de la politique en Flandre . Une belle galerie de portraits, une histoire embrouillée à souhait.

 

Avec "Ketty au pouvoir", Jean-Pierre Bocquet nous emmène dans les arcanes du pouvoir au sein des communes flamandes de l'arrière pays dunkerquois. Il n'y ménage pas la satire et ses portraits sont inquiétants, moqueurs, sarcastiques. Un regard de moraliste à forte culture littéraire agrémente ce récit aussi bien maillé que le réseau des canaux d'irrigation de la région.

Posté par JP BOCQUET à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Passants

P1080006

Passants

 

Sous la pierre un geko terminait sa carrière

En silence, esseulé, en posture létale,

Tandis qu’à l’amandier, étalant ses pétales,

Éclosait l’œuvre au blanc de la fleur vierge et fière.

 

Sur la pierre en calcaire aux gekos coutumière

Où l’ermite à genoux marmonnait son adieu

Un pinson se posa, amical et curieux,

Avant de s’envoler comme un point de lumière.

 

L’ermite et le geko, la fleur qui se dévoile,

L’oiseau qui robinsonne ont chacun leur étoile

Où passe et puis trépasse à mesure à foison

Dans le sceau de la pierre immobile et sacrale

Ce qui meurt, ce qui vit, saint autel d’abbatiale

Où monte une prière à l’étal des saisons.

Posté par JP BOCQUET à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

Les voeux de l'amandier.

PC280004 (2)

Sur l'amandier noueux où s'ouvre solitaire,
En vulve veloutée offerte à mon allant,
La peau qu'a su plisser un soleil catalan,
C'est l'an qui se dépouille et retourne à la terre.

Sur l'amandier noueux, comme un éclat de verre
S'accroche ce lampion des morts du Bataclan,
De ceux qui le croquaient sans querelles de clans,
Qu'on a tués pour ça en ces temps délétères.

Sur l'amandier noueux se pressentent fertiles
Les fleurs qu'en février de cet an bissextile
M'offrira son amour pour vous les envoyer;

Éphémère on lira l'entrelacs en sursis
D'une aube en supplément, d'un crépuscule aussi,
D'un bonheur d'être humain... Et sans atermoyer.

Aux urnes, citoyens!

chaine d'union LEF

Dimanche prochain, chaque électeur pourra exprimer son choix en toute liberté et le choix de l'un vaudra le choix de l'autre, en toute égalité. Si de plus la fraternité l'emporte, l'honneur républicain sera sauf... Espérons simplement qu'ensuite s'épanouisse ce dialogue au quotidien entre élus et citoyens, seul vecteur d'une démocratie vivante.

La patrie, comme une eau dormante...

chant des partisans

Celui qui osait écrire que certains mots tels le mot patrie, "un mot chanté partout et partout avili", sont les masques de bien des appétits et de bien des fureurs, avait mille fois raison... On l'a fait taire: il dérangeait.

Posté par JP BOCQUET à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,