couv Errances

Ordo ab chao

Du premier mot qu’il enfante au dernier qu’il appelle, de vers en vers et de rime en rime où il s’arrime d’élans en silences, tout poème est une errance, un pont jeté sur le chaos.

Et d’errance en errance, avant de s’envoler dans l’infini des choses, comme volutes de fumée, ainsi va la vie, cette rose de cendres.

Prochaines dédicaces: ( voir Calendrier des dédicaces sur ce blog)

  • 7 juillet, Carcassonne