Fin de ma petite semaine de congés dont je préfère taire les détails. Fin également du livre de Jean-Pierre Bocquet : Un grand maître dunkerquois. C'est un plaisir de retrouver les commissaires Delambre et Dubois ainsi que leurs équipiers. Si vous aimez le côté psychologique en plus du côté gore vous ne serez pas déçus. J'ai particulièrement aimé les détails et la subtilité de ce roman.