Tuer n'est pas aimer

Cc, fini hier soir, un livre superbe j'ai aimé un sacré personnage ce Claude sans oublier la mêle-tout de la résidence une vrai concierge et le passage ce clin d'œil de la maison hantée de Hoymille. Je chante un baiser un baiser volé.. Cette chanson de Souchon colle bien à ce livre et ses personnage qui ont le nez fin 😉.
Bravo, encore bravo et merci de m'avoir fait autant voyager dans le suspens.
Amitiés
Cedric Bauwens