3 am

Jacques Labastrou: Merci Jean-Pierre Bocquet
Je m' étais gardé "aimer n'est pas tuer" pour cet été et je me suis régalé avec ce baiser volé, la plage de Malo et cette intrigue.
Mots choisis, pour initiés y compris bien sûr mais avec style et élégance. A bientôt de te lire et te revoir lors d'un prochain salon ou tout autre lieu...