hibou costume pochette bleue)

Le bal des pandores

 

Au bal des pandores le bouc mena naguère

Un hibou costumé mais bien trop malhabile

À se faire un renom dans les bois comme en ville ;

Il n’avait pas compris les ressorts de la guerre.

 

Ici, serres et crocs ou venins aux vestiaires,

Copains comme cochons buvant ce qu’on distille,

Jeunes loups et brebis ébauchaient des idylles

Tandis que des serpents caressaient des guêpières.

 

Mais le parti n’est rien quand prime la carrière,

Et quand Hibou rencontre hibou de sa tendance,

Il faut l’éliminer, par devant, par derrière.

 

Ce hibou cependant qui maintenant hulule,

Oublie le brave bouc qui le mit dans la danse.

C’est chez lui récurrent, sectaire et ridicule.