23 novembre 2019

Le sonnet du jour; Le coqaillon

Le coqaillon   Il chantait fort et faux, l’arrogant coqaillon, Chantait à tout venant ses folles kyrielles, À toute heure en tout lieu il nous la baillait belle Et grattant prés et champs, rêvait de picaillon.   Sur fumier synthétique ou dans le briquaillon Il limait ses ergots et se lissait les ailes Pour paraître élégant devant sa ribambelle Qui gloussait en cadence aux cris de l’histrion.   Et pourtant, anonyme, un humble vermisseau, Formant son tortillon et tout crotté de terre, Narguait le coqaillon... [Lire la suite]

23 novembre 2019

COQAILLON.

        Au roi, sa cour; au petit coq du coin, sa basse-cour.
23 novembre 2019

PROCHAINES DÉDICACES ou interventions: ( 2019: novembre, décembre, janvier 2020,février,mars,avril, mai... )

     Des polars...      Et aussi, disponible ICI  ERRANCES ( recueil de poèmes)  et ICI Vers un autre regard ( recueil de sonnets). Vient de paraître: V.I.T.R.I.O.L. Disponible en librairie, 16€ ( parfois sur commande) ou ICI ( PORT GRATUIT):  Commander.   (dates connues àce jour, calendrier qui sera complété régulièrement)      En 2020...   Samedi 25 janvier 2020: Salon du polar régional, DAINVILLE ( 62). Samedi 1er et... [Lire la suite]
21 novembre 2019

Savoir et ne rien dire.

      Il faut savoir et se taire, laisser rancir les rumeurs. De toute façon le temps remet toujours les pendules à l'heure.
18 novembre 2019

Le sonnet du jour: TER pour Templeuve

  TER pour Templeuve   À Templeuve on aimait voir s’arrêter les trains, En descendre, y monter, bien qu’il vente ou qu’il pleuve, Des gens de tous pays, entre autres de Templeuve, Contents de voyager, de vivre pleins d’entrain. Familiers de la ligne aux horaires contraints Pieux lecteurs des canards que l’anecdote abreuve, Le rail livre parfois des éléments de preuve D’un train qu’on assassine, en douce et sans refrain. Qui donc a décidé, ignorant de l’histoire, De massacrer d’un trait de plume attentatoire Ce qui... [Lire la suite]