21 mai 2018

Rhétorique

  Il arrive parfois que les langues de feu nous éclairent le lundi de Pentecôte. C'est mon cas. En parcourant mon canard régional ce lundi matin, j'y découvre que la Semaine de la langue flamande verra refleurir une tradition, celle des concours de rhétorique. J'y applaudis d'autant plus qu'il vaut mieux des chambres de rhétorique pour apprendre à vivre ensemble que des chambres d'accusation.           *Les Rhétoriciens, par Jan Steen

30 novembre 2015

De Lucile, en MP sur Facebook

    Ketty au pouvoir" dernier roman policier de Jean-Pierre Bocquet !Un suspense maintenu jusqu'au dernier chapître et une fin qui surprend le lecteur ! Un rendez-vous avec la Flandre , ses paysages , son passé et ses moeurs .Une étude sociologique riche d'enseignements sur la nature humaine ...J'ai avalé ce roman ....
09 octobre 2015

Ketty au pouvoir...Vient de paraître

Le maire d'une commune imaginaire de Flandre maritime est retrouvé assassiné à coups de batte dans un watergang. Rivalités politiques? Rancunes dont les racines remontent à la collaboration ou à mai 68? Magouilles immobilières? Tout est possible dans un univers interlope et délétère où grenouillent de louches individus. Ça ne sent pas bon... PARTOUT, en librairie: cliquer ICI, et sur le net... Amazon, Cultura ....
28 septembre 2012

De Bernard Leconte, Michel Bouvier ( producteurs de l'émission " La baraque à livres) RCF radio TO

"La baraque à livres" Le nouveau « polar en Nord » de Jean-Pierre Bocquet, Un grand maître dunkerquois, nous introduit dans un univers terrible, celui d’une forme de démence meurtrière apparemment sans porte de sortie. On retrouve évidemment les qualités du précédent roman de l’auteur : une intrigue savamment construite, des personnages psychologiquement très cohérents, de remarquables descriptions de la Flandre maritime, cette fois en hiver, ce qui alourdit l’atmosphère. Frissons garantis.   Ecouter l'émission... [Lire la suite]
28 février 2012

De Philippe-André, sur Facebook

Zénon TroisMilles  A propos d´Un Grand Maitre dunkerquois ! Un Polar - mais doit-il seulement porter ce nom- superbement bien écrit - vraiment métaphysique en pelures d´oignon, sans aucune larme versée – de fait presque comique ou tout à fait grotesque comme les diables d´une danse macabre médiévale ! Il faut pouvoir avoir accès aux clefs pour comprendre l´enfer de Dante ou la visite guidée du panneau droit du jardin des délices de Hieronymus Bosch ! L´âme a quitté le corps sur la diagonale du fou ! Froide inexistence de... [Lire la suite]