14 avril 2017

L'autre regard

L'autre regard. C'est aujourd'hui qu'on va évoquer la mise à mort d'un prénommé Jésus. Liquidé à 33 ans parce qu'il dérangeait les puissants et les hypocrites. Comme quoi on n'est jamais trop jeune pour être exécuté quand on dérange... Je ne sais si le Jésus en question était ou non fils de Dieu. C'est une histoire de foi. Je sais seulement qu'il avait le respect et l'amour de l'autre, de tous les autres, quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent. Je sais aussi qu'il admirait le bon Samaritain secourant sans esbroufe son frère... [Lire la suite]

01 février 2014

Un bâtisseur.

      Un bâtisseur. L'abbé Pierre était l'homme du sacerdoce. Pour lui, l'Autre était sacré. L'autre vie, bien sûr, à laquelle allait sa foi, mais aussi la vie des autres à laquelle alla son labeur. Comme d'autres, il fut la voix des sans voix. Pierre, il fut pierre et œuvra pour que sur sa pierre soient bâties des demeures pour tous...
30 décembre 2013

Funérailles festives

Funérailles festives. Voici venir le réveillon et ses allocutions de crise avant les crises d'élocution, les crises de foie avant les crises de foi, les santés à la santé, la nuit vaincue pour vaincre l'ennui, les coups à boire avant la soupe à l'oignon, faute de mieux... en attendant les soldes et les allocations. Et que la joie demeure malgré la gueule de bois promise par saint Sylvestre, un saint forestier comme chacun sait, et qui fait feu de tout bois...
17 décembre 2013

Faux dévots ou les faussaires de la Foi.

Je viens d'être médaillé pour mon polar "Quai des cadavres". Une médaille censée m'éviter enfer et damnation. Je remercie l'âme attentionnée qui prend ainsi soin de ma destinée post-mortem mais je crois cependant Dieu qui sonde avec brio les reins et les cœurs capable de juger par lui-même de ce qu'il entend faire de ma besace sans recourir à des borgnes aigris, jaloux et oints d'un lâche anonymat. Si encore le style du courrier avait égalé celui d'un célèbre évêque de Meaux - un certain Bossuet -, le sermon eût pu me plaire, mais... [Lire la suite]