27 octobre 2016

Le sonnet du jour: Le veilleur.

Le veilleur    Dans un vieil appentis qu’encerclent fondrières, Empierrements obscurs et sombres frondaisons, D’étranges graffitis que depuis nous taisons Évoquent le sépulcre, et l’antre des mystères.   De son trousseau de clefs, l’experte cellérière Emmure à double tour qui entre en sa prison En croyant n’y trouver que le nom d’un poison Mais qu’effare ce nom sous la pâle lumière.   Qu’écrire dans le noir quand arrive enfin l’heure Des mots à griffonner sous la bougie qui pleure Tout en se... [Lire la suite]

08 janvier 2016

Passants

Passants Ce poème se retrouve avec d'autres dans un recueil intitulé "ERRANCES" , éditions Hypérion Avenue. Sortie prévue le 1er mai 2018  
Posté par JP BOCQUET à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
05 mai 2014

La lumière est en nous.

  Bien souvent, la lumière que nous allons chercher ailleurs est autant dans l'autre regard qui opère en nous que dans l'autre paysage.
Posté par JP BOCQUET à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 mars 2014

Un autre regard.

La grandeur d'un projet n'est pas dans l'épaisseur des murs, sinon les prisons seraient des cathédrales... Il y faut la lumière d'une élévation et l'élévation vers la lumière.
Posté par JP BOCQUET à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Arlequin délétère

Arlequin délétère L'assassin que son geste avilit et libère Se tisse en jubilant son faisceau d'alibis Et s'exhibe partout en arborant l'habit qui sied à son méfait, tout d'ombre et de lumière.
07 novembre 2013

La lumière d'un Juste

    On célèbre aujourd'hui le centenaire de la naissance d'Albert Camus, auteur païen s'il en fut. Il déclarait pourtant au lendemain de son prix Nobel: "J'ai conscience du sacré, du mystère qu'il y a dans l'homme, et je ne vois pas pourquoi je n'avouerais pas l'émotion que je ressens devant le Christ et son enseignement." En fait, "Dans le monde, il y a les témoins et les gâcheurs. Dès qu'un homme témoigne et meurt, on gâche son témoignage par les mots, la prédication, l'art, etc." Dans un monde où pullulent... [Lire la suite]

18 août 2013

Brésil: la crue du siècle...

 * *Le chef Raoni, un des principaux opposants à la déforestation de la forêt amazonienne.( photo Wikipedia)   À quoi sert de promettre la lumière quand on bétonne l'espérance. Ce n'est pas parce que les civilisations sont mortelles qu'on peut les fossoyer par un abus moral de pouvoir. À quand les barrages contre l'imbécilité? À quoi sert enfin notre prétendue protection de la nature qui se glorifie de décerner des prix de villes vertes ( pour Nantes cette année) et tient pour rien 400 000 hectares de forêt au Brésil. ... [Lire la suite]
14 septembre 2012

OREMUS

   Oremus. Ce poème se retrouve avec d'autres dans un recueil intitulé "ERRANCES" , éditions Hypérion Avenue. Sortie prévue le 1er mai 2018    
26 février 2012

De Zénon 3000 , sur Facebook

Zénon TroisMilles Quelque part sur l´échiquier... tablier mosaique de ténèbres et de lumières - puis la réalité dépasse la fiction....... quel chantier !
05 mai 2009

Barbare

Mardi 5 mai 2009. C’en est fait : je renonce à penser que la fréquentation des textes de l’Antiquité, de la Renaissance, des Lumières et des grands auteurs contemporains mènent à la sagesse, je renonce à croire que les lettres, fussent-elles classiques, valent label d’humanisme, je renonce à prétendre que la maîtrise du sens des mots incite au discernement. J’ai quelques points communs avec François Bayrou, entre autres le fait d’avoir un jour solennellement renoncé à Satan, en méconnaissance de cause sans doute, car l’animal... [Lire la suite]