10 juin 2018

De Jean-Marie, après Othmane, le grand maître, sur Facebook...

Jean-Marie Daguerre, Fin de ma petite semaine de congés dont je préfère taire les détails. Fin également du livre de Jean-Pierre Bocquet : Un grand maître dunkerquois. C'est un plaisir de retrouver les commissaires Delambre et Dubois ainsi que leurs équipiers. Si vous aimez le côté psychologique en plus du côté gore vous ne serez pas déçus. J'ai particulièrement aimé les détails et la subtilité de ce roman.

06 avril 2017

Un grand maître dunkerquois: 2 avis de lecteurs, vus sur Furet.com

    1.  Dans ce polar, les femmes occupent une grande place, car elles sont tout particulièrement l'objet du désir du tueur. Celui-ci les séduit, les enlève et ces dernières disparaissent donc sans laisser de trace. Devant ce qui semble être un enlèvement de grande envergure, les inspecteurss n'auront pas d'autres choix que de se dépêcher. Haletant, avec une écriture nerveuse mais qui colle parfaitement au genre, l'auteur a su capter l'attention de son lecteur. Clementh Clementh 21/08/12   ... [Lire la suite]
08 février 2012

Jean-Pierre Bocquet récidive

Article de la  Voix du Nord du 2 février 2012, concernant la parution de "Un grand maître dunkerquois"...