07 janvier 2017

Le sonnet du jour: Aux galeux la galette.

*   Aux galeux la galette     Où donc aurais-je vu trois rois de trois fois rien, Trois rois républicains sans terres ni couronne, Friands de frangipane et pressés qu’on leur donne Moyennant trois euros le suc prolétarien ?    Je ne sais où créchaient ces semblants de vauriens ; Peut-être à Levallois ? Dans l’antre des matrones ? Mais aucun d’eux n’est mage et jamais ne fredonne Qu’un enfant nous est né pour notre plus grand bien.   La galette ils suivaient plutôt que... [Lire la suite]

30 avril 2011

Si peu si fort

  SI PEU SI FORT       La nuit si peu si fort Les mailles de ton corps Me corsètent les yeux D’un rêve sans aveu D’un rêve merveilleux   La nuit comme en plein jour Je rêve d’un amour Que je pourrais te dire Sans risque de mentir   La nuit sans un tourment Ressuscite l’amant Couronné tant de fois Du sang de son émoi. Sa couronne d’épines En fait soudain le roi D’un étrange charroi Qui toujours l’illumine   La nuit paradoxale Où s’exhume l’escale De mon rêve avorté Dans... [Lire la suite]
Posté par JP BOCQUET à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
14 avril 2009

Couronne d'épines

Mardi 14 avril 2009. Je quitte l’Espagne, sa semaine sainte chômée et célébrée, ma petite-fille Inès et son enfance catalane, Olivella et ses pancartes « En venta / Se vende » aux grilles des propriétés de luxe qui ne trouvent plus preneur… Là comme ailleurs dans le monde imprégné de culture chrétienne, les cloches sont revenues, les œufs de Pâques aussi mais la reprise se fait attendre et désirer comme une vieille cocotte chichiteuse. Les pins où les écureuils courent de branche en branche tapissent les collines, bruissant... [Lire la suite]