26 septembre 2011

Variations sur Othmane

 Il y a un an, pour la sortie se ce thriller, je " m'amusais"  chaque jour à écrire un quatrain...            Variations sur Othmane                                   1. Dessins de sang, desseins de mort, Polar en noir, polar en Nord, Cuttérisez, cuttérisons La loi du crime et sa leçon.                      ... [Lire la suite]

26 juin 2011

De Alain, vu sur son blog

Un tueur en série sévit en France. Se faisant appeler Othmane, son mode opératoire reste identique : entrant chez ses victimes sans effraction, il use d’un pouvoir hypnotique à leur encontre, avant de les tuer au moyen d’un cutter. Ses "proies" : de jeunes femmes célibataires, dont la situation professionnelle est pérenne. A Dunkerque, où la présence d’Othmane est suspectée, une jeune femme pourrait être la prochaine victime de ce tueur : Sylvie Kossler, professeur de philosophie, dont la vie est rythmée par ses cours, sa passion... [Lire la suite]
19 novembre 2010

De Paul: échanges..sur Facebook

Christian Dardy ‎"Dunkerque sous le signe d'Othmane" : c'est bien toi l'homme-au-cutter ? 19 novembre 2010, 17:55 · Paul Haddad Non, je reste fidèle à Smith & Wesson, mais l'auteur du roman est un ami et je trouve l'intrigue intéressante et le livre bien écrit,...19 novembre 2010, 17:58 ·
19 novembre 2010

De Marilyne, vu sur FB...

......Je vois que tu as fait la connaissance d'Othmane! Marilyne Combe Decoster Oui! Je l'ai terminé hier. Impossible de croire à la culpabilité de quelqu'un qui boit du thé et mange des Léonidas offerts par l'hôtesse de maison. Cela lui donne un côté humain civilisé qui ne cadre pas avec l' horreur du cutter. Par contre, je trouve l'avocat très antipathique. Ne révélons pas tout au cas où un futur lecteur verrait ce commentaire.C'est remarquablement écrit et pour le suspense, on n'est pas déçu! J'ai apprécié les lieux de... [Lire la suite]
16 octobre 2010

De Jean-Claude, sur FB

Jean-Claude Decodts C'est avec avidité que j'ai dévoré "Dunkerque sous le signe d'Othmane". Amateur de romans policiers, j'ai apprécié ce livre que je place au niveau des meilleurs Simenon et Elisabeth George, autres auteurs de romans policiers qui allient l'intrigue policière à la littérature. Jean-Pierre Bocquet prend place, désormais aux côtés de ces écrivains de valeur et, nul doute que la postérité le reconnaîtra comme tel. En librairie... Sinon sur Amazon et autres sites...