29 mai 2014

Migrants de Calais

  I. Migrants de Calais: Le jeu de l'oie.   II. Après avoir sauvé un migrant sur un radeau de fortune, on en somme des centaines de mettre les voiles et d'aller se terrer comme des lombrics...   III. Qu'est-ce que notre devise pour un migrant? La Liberté de la cale, l'Égalité de la gale et la Fraternité du "détale!".   IV. En ce jour de l'Ascension, les migrants de Calais sont sommés d'aller ramper dans la nature. Heureusement qu'on ira tous au Paradis!   V. Pour un migrant, le Tunnel, c'est comme... [Lire la suite]

17 octobre 2013

France, mère des arts, des armes et des lois...d'expulsion.

France, mère des arts, des armes et des lois...d'expulsion. Quand le poète nous fredonne: "Prendre un enfant par la main pour l'emmener vers demain...", les fadas de la Loi nous entonnent: "Prendre un enfant sans défense pour l'expulser, c'est la France..." Moralité: ce que la Loi a d'impuissance, elle s'en dédouane contre l'enfance.
07 mai 2011

Nocturne

  NOCTURNE       Je puis prévoir Je suis devin Dans l’encre noire Est mon chemin   La nuit je fonde Auréolé L’écho d’un monde À ma portée   Le jour quand vient Ton pas fugace C’est dans ma main Qu’il se déplace   J’écarte l’ombre De la mort Dans l’encre sombre De ton corps   Et dans la pieuvre De tes bras Je tisse l’œuvre Sans éclats     Je suis levain Sans le vouloir Dans ma mémoire Renaît demain  
Posté par JP BOCQUET à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,