14 mai 2015

Septième ciel?

Moyenne Que faudrait-il élever en ce jour d'Ascension? L'esprit? Le débat? Le niveau? Les salaires et les retraites? Un concert de protestations?... Ne pas compter sur moi pour élever la voix: j'ai trop l'habitude de baisser le ton.
Posté par JP BOCQUET à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

21 juillet 2014

Être Homme au mieux.

        Vivre tue, c'est bien connu: par les inéluctables défaillances du corps ou du cours des choses... Mais c'est être mort-vivant que de céder aux poisons de l'esprit. La guerre tue aussi... Et pourtant, les hommes s'y précipitent tous les jours, victimes des poisons de l'esprit. Les habiles, les cyniques, les fous et les salauds y précipitent les autres.
Posté par JP BOCQUET à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 septembre 2013

L'aphorisme du jour: humain, trop humain?

Humain, trop humain? La haine, l'envie et la calomnie sont le pain quotidien des faibles; les peurs, les rejets et les complots empoisonnent leur esprit. Ils sont mûrs pour toutes les dictatures... Seul l'Amour est fort: il accueille et il partage...
25 août 2013

Voulez-vous danser grand-mère?

  * Au bal des « ego » Manuel Valls mène la danse.  " Eh, Manuel, lui glisse Taubira, paix profonde cette fois !" L’opposition fait tapisserie ou danse le quadrille des lanciers. À Copé d’écoper la barque perdue de l’UMP en sifflotant «  maman les p’tits bateaux ». Que d’eau, que d’eau ! Malgré la pompe à finances du Sarkothon. Courage Fillon, fuyons ! Le Pen, c’est pas la peine. Même Montebourg, fringant dans sa marinière et dansant Français, refuse de l’inviter pour la java bleue,... [Lire la suite]
22 octobre 2011

Dictature

22/10/2011: Il est plus facile de tuer les dictateurs que de tuer les dictatures, surtout les dictatures de l'esprit... En ce domaine, nos prétendues démocraties sont-elles exemptes de servitudes volontaires et d'esclavages consentis?
Posté par JP BOCQUET à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 janvier 2011

L'Egypte: le syndrome du trou noir.

Lundi 31 janvier 2011. L'Égypte vit aujourd’hui des heures incertaines, le pouvoir en place multipliant les moyens matériels de la menace et de la violence armée face à l’inébranlable exigence de liberté de la rue. Pour un pouvoir aux abois, désavoué par le peuple, contesté dans sa légitimité et son autorité, la répression sanglante est toujours une tentation. Moubarak et ses soutiens croient (naïvement ?) qu’en interdisant les prises de vue en direct et les émissions d’Al-Jazira, qu’en exhibant en permanence leur image... [Lire la suite]

29 janvier 2011

SOLDES...

Samedi 29 janvier 2011. La période des soldes bat son plein. À en croire d’alléchants rabais affichés en pourcentages mirobolants et tape à l’œil sur fond d’affiches fluo, les soldes sont de bonnes affaires. Les vitrines des magasins et des galeries marchandes s’embrasaient hier à Lille de ces fanaux hivernaux pendant que d’impavides camions-grues s’activaient à débarrasser la place du Général- de-Gaulle, encore appelée place de la Déesse, des derniers vestiges matériels de la grande roue. On la soldait elle aussi après les... [Lire la suite]
28 décembre 2010

Les vœux d'Œdipe

Voici venu le temps où vibrant dans les voix, sur les antennes et les écrans, dans les colonnes accueillantes et chamarrées des quotidiens ou hebdomadaires vont vibrer les vœux pour 2011. On nous promettra la main sur le cœur et les yeux dans les yeux la sortie de crise, la fin de la misère, du pain et des jeux, bref la rupture tant espérée avec le purgatoire ou la géhenne des années antérieures…   Plus modeste et plus lucide – et sans doute traversé par la vision prémonitoire des dérives hyperfestives qui... [Lire la suite]
31 mars 2009

Carte postale

Mardi 31 mars 2009. Le temps est incertain aujourd’hui. Un vent de sud-ouest souffle, humide et roboratif, mais le ciel reste vierge de pluies possibles. Les vagues courtes et précipitées qui viennent fouetter les brise-lames me rappellent combien la Méditerranée est une mer capricieuse, aux sautes d’humeur parfois instantanées, lascive et rebelle tout à la fois. J’enjambe des centaines de branches desséchées et de troncs écorcés qui encombrent la grève, charriés par l’Orb et l’Hérault à chaque crue d’hiver et déposés sur le... [Lire la suite]
20 mars 2009

Apprendre à aimer

Vendredi 20 mars 2009. Rien écrit hier. J’avais l’esprit en grève et l’imagination en berne… J’ai fini par me réfugier dans la lecture d’un ouvrage ardu parce que je sais depuis longtemps qu’il n’y a que deux façons d’apprendre à voir le monde, à le connaître, à le comprendre : le maniement des outils et la lecture des livres. Ah ! je veux bien l’admettre : j’aurais pu me repaître jusqu’à plus soif de la débauche d’ images des chaînes de télévision, privées ou publiques. Les défilés aux calicots bariolés, l’odeur des merguez... [Lire la suite]