10 décembre 2015

Aux urnes, citoyens!

Dimanche prochain, chaque électeur pourra exprimer son choix en toute liberté et le choix de l'un vaudra le choix de l'autre, en toute égalité. Si de plus la fraternité l'emporte, l'honneur républicain sera sauf... Espérons simplement qu'ensuite s'épanouisse ce dialogue au quotidien entre élus et citoyens, seul vecteur d'une démocratie vivante.

07 avril 2015

Variations sur la liberté

Quand on rase les murs pour couvrir ses intérêts sous couvert de discrétion, c'est qu'on fait un AVC de conscience. De "grands esprits" aiment tellement nous raser dans les cercles privés qu'ils rasent les murs dès qu'ils devraient s'afficher avec nous en public... Si tu courbes la tête, tu acceptes par avance qu'on te la tranche. Je suis ce que je suis. Il m'arrive de ne pas me raser... mais je ne rase pas les murs au premier péril supposé. Un homme de parole ne rase jamais les murs... S'il le fait, ce n'était qu'un homme... [Lire la suite]
Posté par JP BOCQUET à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 juin 2014

Dynamo, les yeux de Dunkerque.

  En juin 44, la Liberté débarquait sur les plages de Normandie... En juin 40, elle agonisait sur celles de Dunkerque. Souvenons-nous aussi "des yeux de ceux qui s'embarquèrent"...
29 mai 2014

Migrants de Calais

  I. Migrants de Calais: Le jeu de l'oie.   II. Après avoir sauvé un migrant sur un radeau de fortune, on en somme des centaines de mettre les voiles et d'aller se terrer comme des lombrics...   III. Qu'est-ce que notre devise pour un migrant? La Liberté de la cale, l'Égalité de la gale et la Fraternité du "détale!".   IV. En ce jour de l'Ascension, les migrants de Calais sont sommés d'aller ramper dans la nature. Heureusement qu'on ira tous au Paradis!   V. Pour un migrant, le Tunnel, c'est comme... [Lire la suite]
31 janvier 2014

Si le Rital n'était pas là...

    Si le Rital n'était pas là... Janvier nous quitte, plus gris que blanc comme neige. Il emporte avec lui mon Rital préféré, qui savait que "c'est marrant l'écriture" et qui ajoutait que "ça va où ça veut". Accueillons Février sous le signe de cet appel à la liberté...
10 janvier 2014

Zénith ou Nadir de la mémoire?

Zénith ou Nadir de la mémoire?   " Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers [...] ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent." Depuis des semaines ces paroles accompagnent mes nuits. Hier, des milliers de personnes à la queue leu-leu devant une salle ont dû rentrer chez eux. Au moins ont-elles le droit et la liberté de le faire...Il y a 3 générations, des milliers et des milliers de personnes dépossédées de leurs biens, expédiées dans les trains de la mort comme du bétail,assemblées de force devant des... [Lire la suite]

03 novembre 2013

Incompatibilité de logiques

    L'assassinat de deux journalistes nous rappelle une fois encore le fossé qui sépare la résistance du terrorisme. Le résistant est le défenseur de la liberté: il lutte pour la restaurer. Le terroriste est le sbire de la servitude: il s'active à l'instaurer. Résister de toutes ses forces à l'engrenage de la vengeance et de la violence où rêve de l'avilir le terroriste, tel est l'enjeu pour l'homme libre...
29 avril 2013

De Marie, en MP sur Facebook

Marie Beaurain Bétrancourt Bonjour! Voici mon avis sur votre livre "Quai des cadavres": ça alors, il fallait que ça tombe sur lui, Franck, qui faisait son jogging matinal et qui voulait profiter tranquillement de sa liberté toute fraîche en essayant de se racheter une bonne conduite... Oui, c'est bien un mort qu'il aperçoit devant lui sur la jetée; en plus, celui-ci pleure des larmes de sang et a un compas planté dans le coeur. Le polar du talentueux Jean- Pierre Bocquet démarre fort et nous entraîne dans l'univers... [Lire la suite]
25 octobre 2011

Automne arabe

Mardi 25 octobre 2011. Il y a peu, un contingent du MEDEF débarquait en Libye, admiratif devant l’ampleur des ruines, des destructions, des friches à réinvestir… Pendant que Kadhafi se terrait encore, désormais ravalé au rang de al-Thagut – le rebelle suprême -, et que les hommes de la révolution se réservaient le droit de le liquider par tous les moyens, Paris recevait en grande pompe les responsables du CNT. Quelles étaient alors nos préoccupations ? L’avenir démocratique du peuple libyen ? Les droits de la femme ?... [Lire la suite]
22 avril 2011

Saint Cyprien

  Ce poème a été lu à l'occasion du printemps des poètes 2011, à Bray-Dunes.   SAINT CYPRIEN   La vague que balance Un désir de repli Imprime sa cadence Aux voiliers endormis   Le soleil qui décline Son orbe au Canigou Sur les seins nus butine Les fleurs du Bourdigou   Sant-Cebrià fleuron de Catalogne Ton vin limpide et fier Rutile au gosier sec du vieil ivrogne Fruit de la vigne et de l’enfer   Poussière orage et tramontane Goudron gluant aux midis insolents Ma peau hésite et puis... [Lire la suite]
Posté par JP BOCQUET à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,