13 novembre 2016

Le sonnet du jour: Anti-credo du 13 novembre.

  *   Anti-credo du 13 novembre.   Je ne crois pas au dieu que souvent l'on trimballe En le proclamant grand tout en trouant la peau De l'innocent croisé, pour le mettre en lambeaux; Je ne crois pas au dieu que glorifient les balles.   Je ne crois pas au dieu qu'un certain Maréchal Invoquait face aux Juifs qu'il groupait à Bordeaux Pour les exterminer dans l'enfer de Dachau En se frottant les mains de ces convois fatals.   Je ne crois pas au dieu qui nous poussa naguère À tirer dans le tas, à... [Lire la suite]

08 janvier 2016

Passants

Passants Ce poème se retrouve avec d'autres dans un recueil intitulé "ERRANCES" , éditions Hypérion Avenue. Sortie prévue le 1er mai 2018  
Posté par JP BOCQUET à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
10 octobre 2015

Voix du Nord 10 octobre 2015: Téteghem: Jean-Pierre Bocquet revient avec un polar politico-historique

Téteghem: Jean-Pierre Bocquet revient avec un polar politico-historique Publié le 09/10/2015 ANNICK MICHAUD   L’auteur téteghémois vient de publier un nouveau polar. Dans « Ketty au pouvoir », le lecteur retrouve le duo Delambre et Dubois, qui doit élucider le meurtre du maire, sur fond de revanche sur l’histoire.   - A + « C’est une pure fiction », s’empresse de préciser Jean-Pierre Bocquet en parlant de son nouveau roman policier, Ketty au pouvoir. Précision utile quand on découvre... [Lire la suite]
10 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Sauce criminelle

    Sauce criminelle Le meurtre est un festin qu'un cordon bleu cuisine, Mitonne en mille mets où la mort qui gargouille A des coassements d'exotiques grenouilles Mais se fera la peau de ceux qu'on assassine.
08 février 2014

Mise en bouche pour" Festins de veuves": Un fil à la patte.

Un fil à la patte. Égoïste, inconscient, souvent le mâle humain S'empresse de larguer la compagne gravide; Il ne saurait souffrir le fil qu'elle dévide... Mais faut-il, s'il en meurt, applaudir des deux mains?
08 juillet 2009

Platanes

Mercredi 8 juillet 2009. Platanes. Les consonances du mot ne sont guère esthétiques, l’arbre a mauvaise réputation et pourtant, sans sa bienveillante présence, les routes du Midi que je parcours à vélo ou en voiture perdraient beaucoup de leur charme. Éclairés par les phares de ma voiture la nuit, les platanes me couvent comme une immense haie d’honneur protectrice, me dessinant mon chemin et défilant silencieusement de part et d’autre de mon pare-brise avant de s’évanouir dans l’obscurité qui me poursuit implacablement.... [Lire la suite]