17 janvier 2019

De Cédric B, sur Facebook

Cedric Bauwens 13 janvier, 15:32 · Dans le train direction formation. J'ai pu finir l'excellent livre de Jean-Pierre Bocquet place maintenant au suivant. Merci Jean Pierre j'ai de nouveau voyagé dans le suspens et l'horreur avec la drôle de vie de la mère et du fils.

26 octobre 2018

De Cédric, sur Facebook

Cc, fini hier soir, un livre superbe j'ai aimé un sacré personnage ce Claude sans oublier la mêle-tout de la résidence une vrai concierge et le passage ce clin d'œil de la maison hantée de Hoymille. Je chante un baiser un baiser volé.. Cette chanson de Souchon colle bien à ce livre et ses personnage qui ont le nez fin 😉. Bravo, encore bravo et merci de m'avoir fait autant voyager dans le suspens. Amitiés Cedric Bauwens
27 septembre 2018

Bray-Dunes Quand « Le Baiser » d’Alain Souchon inspire le tueur en série de Jean-Pierre Bocquet ( VDN)

Voix du Nord Bray-Dunes Quand « Le Baiser » d’Alain Souchon inspire le tueur en série de Jean-Pierre Bocquet L’écrivain téteghémois Jean-Pierre Bocquet a choisi Bray-Dunes comme cadre de son nouveau polar, « Tuer n’est pas aimer ». Il se met dans la tête d’un tueur en série aux méthodes parfumées, marqué par la chanson d’Alain Souchon sur la plage de Malo – Bray-Dunes. Annick Michaud | 26/09/2018 partager twitter Bon connaisseur de Bray-Dunes où il a enseigné et vécu, Jean-Pierre Bocquet y a posé... [Lire la suite]
06 avril 2017

Un grand maître dunkerquois: 2 avis de lecteurs, vus sur Furet.com

    1.  Dans ce polar, les femmes occupent une grande place, car elles sont tout particulièrement l'objet du désir du tueur. Celui-ci les séduit, les enlève et ces dernières disparaissent donc sans laisser de trace. Devant ce qui semble être un enlèvement de grande envergure, les inspecteurss n'auront pas d'autres choix que de se dépêcher. Haletant, avec une écriture nerveuse mais qui colle parfaitement au genre, l'auteur a su capter l'attention de son lecteur. Clementh Clementh 21/08/12   ... [Lire la suite]
10 octobre 2015

Voix du Nord 10 octobre 2015: Téteghem: Jean-Pierre Bocquet revient avec un polar politico-historique

Téteghem: Jean-Pierre Bocquet revient avec un polar politico-historique Publié le 09/10/2015 ANNICK MICHAUD   L’auteur téteghémois vient de publier un nouveau polar. Dans « Ketty au pouvoir », le lecteur retrouve le duo Delambre et Dubois, qui doit élucider le meurtre du maire, sur fond de revanche sur l’histoire.   - A + « C’est une pure fiction », s’empresse de préciser Jean-Pierre Bocquet en parlant de son nouveau roman policier, Ketty au pouvoir. Précision utile quand on découvre... [Lire la suite]
09 octobre 2015

Ketty au pouvoir...Vient de paraître

Le maire d'une commune imaginaire de Flandre maritime est retrouvé assassiné à coups de batte dans un watergang. Rivalités politiques? Rancunes dont les racines remontent à la collaboration ou à mai 68? Magouilles immobilières? Tout est possible dans un univers interlope et délétère où grenouillent de louches individus. Ça ne sent pas bon... PARTOUT, en librairie: cliquer ICI, et sur le net... Amazon, Cultura ....

26 mai 2014

Lu sur le blog de Marc Debeer: Fleuves et canaux

Fleuves et canaux, le blog de Marc Debeer   On se fait un petite toile ?...  Le noir, c'est sexy, bandant même, lingerie fine et morsure fatale, ça ne plaisante pas à l'amygale des veuves....et sur les quais du port de Dunkerque de sales petites bestioles empoisonnent à tout va... Et pour  qui tourne de l'oeil à la simple évocation d'une piqûre de rappel, ce polar va être mortel mais pour les amateurs de salade à l'huile d'arachnide, un festin divin sur le divan... Jean-Pierre Bocquet tisse sa toile de Dunkerque... [Lire la suite]
Posté par JP BOCQUET à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 avril 2014

D'Alain Temple, sur son blog, Le Temple du Polar.

Sur le temple du polar, samedi 12 avril 2014 Festins de veuves (Jean-Pierre Bocquet) A Dunkerque, le port du Grand Large se distingue par une scène de crime peu commune : Loïc Le Blaye, pilote de ligne et plaisancier à ses heures perdues, est retrouvé mort dans la cabine de son voilier; les premières constatations sur le cadavre sont troublantes : la victime a subi les morsures d'araignées de type "veuves noires". Dominique Delambre et Christian Dubois, deux flics aux méthodes et mentalités opposées, vont tenter d'élucider... [Lire la suite]
24 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Tailleur de crime

    Tailleur de crime Le pervers d'un polar, son sinistre démiurgeQui maroufle ou cisaille, ébauche ou bien cisèleLa veuve et l'orphelin, le vice et la cautèle,C'est l'auteur sans remords qui jouit de sa purge...
17 décembre 2013

Faux dévots ou les faussaires de la Foi.

Je viens d'être médaillé pour mon polar "Quai des cadavres". Une médaille censée m'éviter enfer et damnation. Je remercie l'âme attentionnée qui prend ainsi soin de ma destinée post-mortem mais je crois cependant Dieu qui sonde avec brio les reins et les cœurs capable de juger par lui-même de ce qu'il entend faire de ma besace sans recourir à des borgnes aigris, jaloux et oints d'un lâche anonymat. Si encore le style du courrier avait égalé celui d'un célèbre évêque de Meaux - un certain Bossuet -, le sermon eût pu me plaire, mais... [Lire la suite]