27 septembre 2018

Bray-Dunes Quand « Le Baiser » d’Alain Souchon inspire le tueur en série de Jean-Pierre Bocquet ( VDN)

Voix du Nord Bray-Dunes Quand « Le Baiser » d’Alain Souchon inspire le tueur en série de Jean-Pierre Bocquet L’écrivain téteghémois Jean-Pierre Bocquet a choisi Bray-Dunes comme cadre de son nouveau polar, « Tuer n’est pas aimer ». Il se met dans la tête d’un tueur en série aux méthodes parfumées, marqué par la chanson d’Alain Souchon sur la plage de Malo – Bray-Dunes. Annick Michaud | 26/09/2018 partager twitter Bon connaisseur de Bray-Dunes où il a enseigné et vécu, Jean-Pierre Bocquet y a posé... [Lire la suite]

10 juin 2018

De Jean-Marie, après Othmane, le grand maître, sur Facebook...

Jean-Marie Daguerre, Fin de ma petite semaine de congés dont je préfère taire les détails. Fin également du livre de Jean-Pierre Bocquet : Un grand maître dunkerquois. C'est un plaisir de retrouver les commissaires Delambre et Dubois ainsi que leurs équipiers. Si vous aimez le côté psychologique en plus du côté gore vous ne serez pas déçus. J'ai particulièrement aimé les détails et la subtilité de ce roman.
19 avril 2017

Un pacte satanique, historique, maçonnique et… littéraire

        Un pacte satanique, historique, maçonnique et… littéraire... Jean-Pierre Bocquet publie un nouveau polar maçonnique. Avec « Le Pacte satanique », l’auteur téteghémois plonge dans l’histoire, mêlant l’époque napoléonienne avec la nôtre. Généralement pas agréables, les courriers anonymes peuvent avoir du bon, comme donner le point de départ d’un roman. C’est ce qui est arrivé à Jean-Pierre Bocquet : une lettre parlant d’un pacte satanique que passeraient les francs-maçons avec le... [Lire la suite]
25 août 2016

Le sonnet du jour: Au voyageur du genre humain.

  Dunkerque, le 20 octobre 2014, Michel Butor et Jean-Pierre Bocquet.   Au voyageur du genre humain.     À l’écart des sentiers battus par la bêtise Et la bestialité, d’un rire impénitent, Ajustant à jamais son propre Emploi du Temps Et son pas de côté, n’en faisant qu’à sa guise,   Le plus humble de tous, fuyant ceux qui courtisent, Le profileur de l’art sur tous les continents Retourne à la matrice, à la terre d’antan Se mêler à la glaise au milieu des cytises.   Michel tissait son... [Lire la suite]
28 avril 2013

De Soraya... et de Horatia... sur Facebook

Soraya Saoulel: Bonsoir, je découvre votre page par hasard... J'ai apprécié la lecture de votre roman et son érudition qui nous apporte cette richesse supplémentaire en plus de nous régaler d'une intrigue bien ficelée... ! continuez ainsi j'en redemande...  27 avril, à 21:07 Horatia House:   Je l' ai lu sur les précieux conseils de Jiri, et ai ainsi découvert Jean-Pierre Bocquet... j' avoue être tombée accroc...! 24 avril, 06:35   Chez votre libraire!..  il ne l'a pas? commandez-le! ... [Lire la suite]
Posté par JP BOCQUET à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 février 2012

De Frédéric, sur Facebook

Frédéric Silva Et voilà, terminé ce mercredi à 21H45. Presque 2 jours après la terrible fin imaginée pour ce Leroy. Vous êtes diabolique. Si ce roman était tourné au cinéma, il raflerait tous les suffrages. Je suis fier d'avoir été un de vos "Hannibal lecteurs". J'attends le troisième opus, j'attends de retrouver ce commissaire Delambre, cet anti héros pour lequel on n'arrive pas à s'attacher vraiment mais que l'on ne peut soustraire à l'ensemble. Qu'il est difficile de réagir à chaud lorsqu'une histoire vous a... [Lire la suite]
19 novembre 2010

De Paul: échanges..sur Facebook

Christian Dardy ‎"Dunkerque sous le signe d'Othmane" : c'est bien toi l'homme-au-cutter ? 19 novembre 2010, 17:55 · Paul Haddad Non, je reste fidèle à Smith & Wesson, mais l'auteur du roman est un ami et je trouve l'intrigue intéressante et le livre bien écrit,...19 novembre 2010, 17:58 ·