28 septembre 2019

De Caroline, sur Facebook

      Entre deux livres 16 septembre, 19:41 · Un grand maître Dunkerquois de Jean-Pierre Bocquet ✔️Mon ressenti : J’ai rencontré l'auteur lors d'un salon en Mai dernier, je lui ai demandé conseil pour le découvrir, et ce roman est celui qu’il m’a conseillé. Ce polar régional se déroule, comme son titre l’indique, aux alentours de Dunkerque principalement en campagne. La voiture d’une commerciale est abandonnée sur le bord de la route, plus personne n’a de nouvelle. L’enquête va débuter et mènera les... [Lire la suite]

12 août 2019

De Jacques, sur Facebook

Jacques Labastrou: Merci Jean-Pierre BocquetJe m' étais gardé "aimer n'est pas tuer" pour cet été et je me suis régalé avec ce baiser volé, la plage de Malo et cette intrigue.Mots choisis, pour initiés y compris bien sûr mais avec style et élégance. A bientôt de te lire et te revoir lors d'un prochain salon ou tout autre lieu...
17 janvier 2019

De Cédric B, sur Facebook

Cedric Bauwens 13 janvier, 15:32 · Dans le train direction formation. J'ai pu finir l'excellent livre de Jean-Pierre Bocquet place maintenant au suivant. Merci Jean Pierre j'ai de nouveau voyagé dans le suspens et l'horreur avec la drôle de vie de la mère et du fils.
29 mai 2017

De Stéphane, sur Facebook ( en MP)

29 mai 2017, 12:32    Cher Jean-Pierre, J'ai découvert votre écriture dernièrement. Je ne connaissais en écriture maçonnique que celle de Ravennes, et je dois avouer que la vôtre est totalement différente. Pour l’apprenti-écrivain que je suis, c’est une véritable leçon. Je découvre en effet une écriture plus fournie, plus dense. C’est un autre aspect de l’écriture. Plus conventionnelle, plus condensée. Pour le profane que je suis encore ([...] ) , j’ai eu une nouvelle approche de la lecture. Pour faire une... [Lire la suite]
19 avril 2017

Un pacte satanique, historique, maçonnique et… littéraire

        Un pacte satanique, historique, maçonnique et… littéraire... Jean-Pierre Bocquet publie un nouveau polar maçonnique. Avec « Le Pacte satanique », l’auteur téteghémois plonge dans l’histoire, mêlant l’époque napoléonienne avec la nôtre. Généralement pas agréables, les courriers anonymes peuvent avoir du bon, comme donner le point de départ d’un roman. C’est ce qui est arrivé à Jean-Pierre Bocquet : une lettre parlant d’un pacte satanique que passeraient les francs-maçons avec le... [Lire la suite]

18 avril 2017

Le Pacte satanique : 3è volet des aventures de Mac Benah, après "Quai des cadavres" et "Le Maître du sceau"...

Chez votre libraire ( ou sur commande) ICI ( Carrefour livres) ICI,( Decitre) ou ICI,( Ravet-Anceau) ICI, ( Furet) ou Là,( Fnac) ou encore  Là ( Amazon) et  Là  ( librairie Dialogues)...
06 avril 2017

Un grand maître dunkerquois: 2 avis de lecteurs, vus sur Furet.com

    1.  Dans ce polar, les femmes occupent une grande place, car elles sont tout particulièrement l'objet du désir du tueur. Celui-ci les séduit, les enlève et ces dernières disparaissent donc sans laisser de trace. Devant ce qui semble être un enlèvement de grande envergure, les inspecteurss n'auront pas d'autres choix que de se dépêcher. Haletant, avec une écriture nerveuse mais qui colle parfaitement au genre, l'auteur a su capter l'attention de son lecteur. Clementh Clementh 21/08/12   ... [Lire la suite]
09 juin 2015

De Thomas G.L. Nouvelle, sur son blog ( Littérature maçonnique ~ Le blog littéraire d'un bibliothécaire-documentaliste)

Le maître du sceau( blog de Thomas G.L. Nouvelle) 08 Lundi juin 2015     Quatrième de couv’ : Des signes symboliques énigmatiques tatoués sur un cadavre conduisent les inspecteurs de la DCRI, francs-maçons eux-mêmes, dans le monde sulfureux et ésotérique des cathares, très loin de Dunkerque, leur lieu d’investigation habituel . Cette enquête les mènera de la Catalogne espagnole et le monastère de Montserrat à la Catalogne française. Les deux inspecteurs au x nom s prédestiné s, Mac et Benah , vont se heurter à... [Lire la suite]
17 septembre 2013

Avis de Thomas G.L. Nouvelle, sur son blog

Un grand maître dunkerquois 16 septembre 2013 · par Blog Wordpress de Littérature Maçonnique · dans Littérature, Littérature adulte. · Quatrième de couv’ : Fils unique, célibataire, Fabrice Vervich vit seul avec sa mère dans une grande ferme isolée de la campagne flamande. Ses moyens financiers lui permettent de se consacrer à sa grande passion : séduire des femmes. Il les aime jeunes, jolies et sans famille. Nul ne sait ce qu’il advient de celles qui croisent le chemin de cet homme discret. La disparition d’une commerciale du côté... [Lire la suite]