14 août 2015

Le sonnet du jour: Le loyer du rapiat

  Le loyer du rapiat.Connais-tu ce salaud que le fric émoustille,Qui vénère les sous, mais surtout ceux des autres,Qui pique picaillon d'un air de bon apôtreEt sans même un remords les harcèle et les pille?Or, sans or il en rit, régi par la resquille,S'avilit ce salaud, dans brouette se vautre,Et rêve de lingots en chuintant patenôtres.Connais-tu ce loustic, connais-tu ses bisbilles?Qui l'eût lu dans son lit en parcourant la presseAurait cru l'escroc cuit. Par mors? Par sang de messe?Dague acérée? Hélas! le grippe-sou... [Lire la suite]

24 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Tailleur de crime

    Tailleur de crime Le pervers d'un polar, son sinistre démiurgeQui maroufle ou cisaille, ébauche ou bien cisèleLa veuve et l'orphelin, le vice et la cautèle,C'est l'auteur sans remords qui jouit de sa purge...
19 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Tourments

Tourments De la veuve assassine aux veuves qui s'éplorent, Le perplexe enquêteur examine les mines Mais s'égare en réseaux, en raisons qui le minent, Pendant qu'accorts, les morts s'en trémoussent encore...
14 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": À l'anglaise.

  À l'anglaise. Chacun file à son tour et maille à sa manière, La veuve pour sa toile, et tantôt l'assassin Que file à pas de loup l'inspecteur qui le ceint... Mais l'auteur file doux, mené par son ânière.
13 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Méprise.

Méprise Le mort a pris la mouche et c'est à s'y méprendre Que la prend autrement la veuve si fidèle À ce qu'elle apprit tôt et sans cesse cisèle Pour vivre d'émollients envenimés mais tendres.
11 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Dévotion.

    Dévotion Le crime omnipotent tient banquet rue du Temple,Y garnit ses filets de mouches et de pupes,Entrelarde le mort dont les veuves s'occupent,Et cette cène obscène en secret se contemple.
04 février 2014

Mise en bouche pour" Festins de veuves": Curée.

  Curée. Et pendant que ripaille aux pâles commissures La luisante nuée, prémices d'asticots, S'ourdit dans la pénombre et se trame illico Le dessert à venir des veuves qui susurrent.
03 février 2014

Mise en bouche pour" Festins de veuves": Nature morte.

        Nature morte Près du corps indécent où les mouches s'abreuvent, Lippant ce faisandé maculé de morsures, De rouges sabliers impénitents s'assurent Que la toile est dressée où festoieront les veuves...