29 mai 2020

Le taureau: Sonnet d'une mort annoncée

Le taureau : Sonnet d’une mort annoncée   Dans l’arène torride, étouffante et grandiose, C’est encore et toujours le sang de l’innocent Que l’on va sacrifier aux éclats rubescents D’un sinistre ballet, d’une étrange symbiose.   Autour du torero, et jusqu’à l’overdose, S’enroule le taureau, passant et repassant, Saoulé de muleta aux plis évanescents, Et s’épuise en sa danse où la mort prend la pose.   L’Astérion va mourir, taureau labyrinthique Qui croit en l’estocade, en la main qui l’applique, Qui... [Lire la suite]

24 février 2014

Mise en bouche pour "Festins de veuves": Tailleur de crime

    Tailleur de crime Le pervers d'un polar, son sinistre démiurgeQui maroufle ou cisaille, ébauche ou bien cisèleLa veuve et l'orphelin, le vice et la cautèle,C'est l'auteur sans remords qui jouit de sa purge...
05 septembre 2013

L'aphorisme du jour...

En tout refoulé accédant au pouvoir sommeille un apprenti chimiste doublé d'un sinistre fossoyeur... Voir Hitler et Bachar al-Assad.
Posté par JP BOCQUET à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,