01 février 2017

Vases communicants...

        Quand on ne se sent plus pisser, on finit parfois par ne plus sentir non plus que ça va foirer...
Posté par JP BOCQUET à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 janvier 2017

ETIQUETTES

                    Méfions-nous des étiquettes: Pétain assistait régulièrement à Vichy à la messe dominicale pendant que les sbires de son régime organisaient les convois de juifs vers les camps d'extermination... Se prévaloir d'une certaine appartenance, quelle qu'elle soit, n'est jamais la garantie absolue de l'amour du prochain ni du respect de sa dignité élémentaire. Comme le disait un ironiste célèbre, nous sommes TOUS pétris de faiblesses et... [Lire la suite]
07 janvier 2017

Le sonnet du jour: Aux galeux la galette.

*   Aux galeux la galette     Où donc aurais-je vu trois rois de trois fois rien, Trois rois républicains sans terres ni couronne, Friands de frangipane et pressés qu’on leur donne Moyennant trois euros le suc prolétarien ?    Je ne sais où créchaient ces semblants de vauriens ; Peut-être à Levallois ? Dans l’antre des matrones ? Mais aucun d’eux n’est mage et jamais ne fredonne Qu’un enfant nous est né pour notre plus grand bien.   La galette ils suivaient plutôt que... [Lire la suite]
29 décembre 2016

2016 D'une année l'autre 2017.

* 2016 D’une année l’autre 2017     Dans ses jours sans éclat une année moribonde S’en va comme à regret, sous les regards marris Des orphelins d’amour, de tous ceux qu’ont taris Les odieux attentats, la violence immonde.   Dès demain l’an nouveau, en concerts de faconde Enrubanné de vœux de Mossoul à Paris Va bercer les enfants, la mère et son mari, De mille paradis de promesses fécondes.   Permettez qu’aux vœux pieux la pensée vagabonde S’arrime un seul instant et que s’ouvre la bonde Qui peut... [Lire la suite]
19 décembre 2016

Le sonnet du jour: DE QUELQUES OUTILS

DE QUELQUES OUTILS…     Aux esprits de guingois, gauchis de certitudes, Empêtrés par l’ego les pliant à sa loi, Il faudrait des outils pour façonner l’aloi Et trouver le chemin des nobles attitudes.   Aux esprits assoupis, oublieux de l’étude Et de l’humilité, qu’un vigilant emploi De règle et de levier éveille aux entrelacs Des efforts qu’on égrène à vivre en rectitude !   L’équerre et le compas présideront aux pas, À l’empan de la dextre et senestre à l’ouvrage, Et qui n’auront de cesse et... [Lire la suite]
16 décembre 2016

Le sonnet du jour: AGAPE

* AGAPE   S’il reste à partager un peu de pain et d’eau Ou que vienne à manquer cette maigre pitance, Il nous reste les mots et même les silences Et le don fraternel des sourires jumeaux…   Des regards avivés de ceux de Birkenau, De ceux qu’on liquidait, à la blessure immense, Et qui pourtant rompaient en signe d’espérance La moindre miette en deux au nez de leurs bourreaux.   En nos temps de misère et de molle opulence Où comme un imbécile à Noël je me lance Dans la course à la bouffe, à nourrir une... [Lire la suite]

14 décembre 2016

Le progrès à rebours

* Dès 1949, Albert Camus notait dans ses Carnets:"Gheorghiu remarque justement que la condamnation (et le supplice) du Christ a été mêlée à celle de deux larrons. La technique de l'amalgame était déjà pratiquée en l'an zéro.." et ajoutait:"Le seul progrès, selon G: aujourd'hui, dix mille innocents sont entourés par deux coupables." Alep en est présentement la tragique illustration... *Le Christ et les deux larrons, Gustave Moreau
13 décembre 2016

Le sonnet du jour: ALEP

* ALEP   Piégés par les gravats, murés par les décombres, Des légions d’innocents subissent chaque jour Dans la cendre et le sang un horrible Oradour ; Et ce n’est qu’un début, un prologue au plus sombre.   Sous la pluie des obus et des bombes sans nombre Combien d’enfants perdus, sans même un peu d’amour, Que charcute la mort, dépeçant tour à tour La chair qui vient de naître et l’âme qui l’encombre ?   Et pendant ce temps-là, tout fringants d’allégresse, Le potentat Poutine et le bourreau... [Lire la suite]
08 décembre 2016

FOUS DE DIEU

Fous de Dieu   Ne croyez pas ce que je dis, Croyez plutôt ce que j’en pense ; N’accordez pas trop de crédit  À tout ce que je manigance.    À vous leurrer, dès le lundi, Vidant mes mots, je me dépense ; Je vous promets le Paradis Si vous savez m’emplir la panse.   Et pour cela, bon Dieu, pardi ! Vous liquidez dans l’insouciance Les innocents sans contredit Bourrés de mou et de démence.
Posté par JP BOCQUET à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
03 décembre 2016

Le sonnet du jour: JB BJ

            JB  BJ   Sur la colonne assidument mais en silence, Je me mire aux regards qui se posent sur moi, En secret je m’applique à vaincre mes émois, Je puise en ces regards ma force et ma sapience.   Sur la colonne en rectifiant ce que je pense, J’apprends à me déprendre, à tailler chaque mois Dans mes vieux préjugés, mes idées de guingois, À me chercher ailleurs qu’en ma simple apparence.   Sur ma colonne assis, j’excave et puis j’exhume Ce qui peut à rebours me... [Lire la suite]
Posté par JP BOCQUET à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,